Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
27 août 2014 3 27 /08 /août /2014 07:46


Comment faire passer pour un acte considérable,

une action inévitable, c'est le rôle de la COM ?

 

 


Les médias s'embêtaient peut-être alors il fallait occuper le terrain face à l'opinion. C'est fait ! Etablissons que F. Hollande et son premier ministre n'avaient guère d'autre choix que la démission du gouvernement après la quasi déclaration de guerre de quelques ministres d'importance.

Valls I est suivi par Valls II. Pas de gros changements. Si tout de même ! Un, nous récupèrons un banquier à l'économie, ce n'est pas forcément gage de réussite, mais c'est surement une victoire du lobby patronal et celui de la Finance. Certes on affuble M Macron du label social devant celui de libéral, appellation qui se veut rassurante. Mais qui dit clairement que nous n'avons plus de gouvernement de gauche.

E. Macron, ex secretaire général adjoint de l'Elysée, aurait "convaincu" F Hollande de faire baisser le coût du travail... Ce qui signifie : "rogner sur tous les postes du salaires des salariés". 

Il est probable que F Hollande n'exécutera qu'un mandat. Dans deux années, quels résultats significatifs pourra-t-il avancer pour l'emploi des jeunes, pour la remise en ordre (un meilleur contrôle) du monde de la Finance, pour la relance économique ? Pour cette dernière, le MEDEF - surement ravi de la tournure des évènements,  joue à fond l'attentisme sur le pacte de responsabilité: "on est dans le flou, on attend de voir, etc". Mais "on" ne se prive pas de pouvoir engranger la manne de 40 milliards d'euros associée au plan de responsabilité et ... de distribuer des dividendes aux actionnaires (entre 15 et 30 % de plus cette année selon les sources) par anticipation ? Les citoyens ont déjà commencé à faire les comptes et ils ont déjà distribuer les cartons jaunes, avant de changer de couleur.


Pour conclure, constatons, cependant, que la tendance de relocalisation de l'industrie se confirme, le résultat de l'action d'Arnaud Montebourg.

Quant aux Radicaux de Gauche ils restent au gouvernement. Loyauté oblige  mais surtout réalisme face aux prochaines échéances. D'ailleurs JM Baylet est persuadé qu'un autre remaniement interviendra selon des déclarations reprises dans la presse. Le point d'achoppement sera la conduite de la réforme territoriale.

La rentrée est là.


Erwan MARIE

PRG29


_____________________________________________________________________________________________

Partager cet article

Repost 0

commentaires