Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
2 mars 2015 1 02 /03 /mars /2015 12:32

Elections Départementales de 2015

JPB-copie.jpg

Interview .

Erwann Marie : Jean-Pierre Bernard , vous êtes membre du bureau fédéral du PRG29 Les départementales approchent, qu'elle est la position du PRG finistérien ? quelle est sa stratégie ?

Jean-Pierre Bernard : Le Parti Radical de Gauche s'est mis en ordre  pour s'engager dans la vie du département, donc on présente des candidats . Le rôle d'un parti s'est, certes, d'avoir des idées mais son rôle doit être de se présenter devant les électeurs avec ses convictions. La stratégie ? Elle est claire : Il s'agit de promouvoir la place des femmes  et celle des jeunes dans le monde politique. Le temps est venu de renouveler le personnel politique. Nous le disons et nous le faisons, les temps changent, nous en sommes conscients et puis il faut rajouter de l'éthique. C'est la démarche du Parti radical de Gauche"

EM : De l'éthique dites vous ? 

JPB : Nous croyons que les citoyens attendent de l'honêteté, de la démocratie réelle, du bon sens de la part de leurs élus. A l'écoute des citoyens nous entendons ce qui se dit, parmi nous, autour de nous. Nous sommes trés conscient que nous sommes encore peu nombreux en Finistère mais cela change, progressivement. Nous ne cherchons pas à être partout car nous n'en n'avons pas encore les moyens humains et puis il s'agit de gagner la confiance des électeurs par un travail de terrain et cela ne se réalise ni par opérations de marketing, ni par coups de bluffs. Nous prendrons le temps de convaince et plutot par l'exemple que par des déclarations fracassantes ou bien troussées. C'est un peu plus long mais nous ne sommes pas dans l'obsolescence programmée, après tout nous sommes issus du plus vieux parti politique en France.

EM : Mais pourquoi ne pas partir avec vos alliés , le Parti socialiste ?

JPB : Nous avons été à l'initiative d'une recherche de l'union de la Gauche pour ces élections, cela n'a pas été la volonté de tous. Ainsi, nous avons rencontré le Parti Socialiste finsitérien à plusieurs reprises. La première réunion semblait prometteuse, la seconde a clarifié les choses, le PS partait seul, c'était "la volonté des militants" selon le Premier Fédéral. Puis nous avons rencontré le reste de la Gauche et y compris les verts. Rencontres sans animosité particulière mais ce fut non de ce côté aussi.

Il nous restait à nous rendre à l'évidence l'Union ce n'était pas pour cette fois-ci. Ce qui est étonnant car aux Municipales cela à fonctionné. Donc à l'évidence si nous voulons promouvoir nos idées et nos valeurs républicaines, il nous fallait présenter des candidats.

Leurs noms seront dévoilés à la Presse cette semaine, bien que nous soyons trop souvent ignorés par la presse locale nous leur réservons la primeur de l'information, après tout restons courtois et élégants.  

_________________________________________________________________

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires