Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
13 octobre 2011 4 13 /10 /octobre /2011 11:05

Quelle belle situation

pour résumer le quinquennat de Nicolas Sarkozy !

 

Cet incident qui s'est déroulé dans un bistrot dans le département de la Creuse, Nicolas Sarkozy invitant tout le monde et partant sans régler l'addition, peut illustrer les méthodes de la sarkozie. Parvenu au pouvoir, il (Nicolas Sarkozy) a régalé tout ses amis, a largement profité de la république. Ensuite, il partira, tranquille, sans régler la note et laissant les caisses  de l'Etat déséspérement vides et des milliers de gens plus pauvres q'avant.

 

On peut dire , bien sûr, que la crise est passée par là. Certes ! Toutefois n'est ce pas le libéralisme ardemment défendu par lui et ses amis qui ont conduit à cette situation.

 

Après l'effondrement du communisme, la faillite du libéralisme, combien de morts ?

 

Yves EMILIE

PRG29

Repost 0
11 octobre 2011 2 11 /10 /octobre /2011 12:12

L'UMP, un parti de "magnétophones" ?

 

Publié le 10-10-11 à 10:51    

Modifié le 11-10-11 à 13:10    

par Le Nouvel Observateur    

 22 réactions

 

La plupart des déclarations des cadres du parti présidentiel au lendemain du premier tour de la primaire PS étaient écrites dans un argumentaire distribué... 5 jours plus tôt.

Edifiant...

 

Repost 0
Published by radicalisme-finisterien - dans Politique Elections Billet d'humeur
commenter cet article
30 septembre 2011 5 30 /09 /septembre /2011 09:15

Dans la Presse, le Monde.fr du 29 septembre, Madame Elizabeth Badinter exprimait son regret qu'aucun candidat de gauche aux présidentiels n'évoque le thème, pour elle inévitable, de la LAÏCITE. Je cite le Monde :

 

"A la question "quels sont, selon vous, les combats à mener les prochaines années ?", l'épouse de l'ancien garde des Sceaux Robert Badinter répond qu'"en dehors de Marine Le Pen, plus personne ne défend la laïcité. Au sein de la gauche, le combat a été complètement abandonné, si ce n'est par Manuel Valls".

Selon elle, "la gauche a laissé s'installer l'équation suivante : défense de la laïcité égale racisme. Cela est tragique. Je me bats aussi pour l'égalité des sexes, la gestation pour autrui, l'adoption par les couples homosexuels. Le retard de nos représentants sur ces questions est d'une part lié à la sacralisation de la nature et, d'autre part, à la vitesse des changements sociétaux".

 

Je dois dire que j'en suis resté sans voix, si je puis utiliser cette expression étant donné que je lisais, mais passons.

 

Cette dame, au demeurant  respectée car respectable, m'a paru avoir chaussé, en l'occurrence, des oeillères et des lunettes de soleil et mis des bouchons dans les oreilles. En effet Jean-Michel Baylet ne cesse d'évoquer ce thème lors de ces interventions. Et ses interventions sont d'un niveau remarquablement plus élevés sur le sujet que la dame en noir du Front National, si l'on doit comparer.

 

Alors, Madame Badinter, ne zappez plus, évitez les dérapages inutiles ne servant en définitive qu'à offrir de lessiver les idées sales des frontistes. Vous êtes pourtant bien placée pour savoir que ces derniers  utilisent des mots forts, lourds de sens, pour mieux couvrir leurs vrais desseins. D'autant que la famille radicale de gauche est on ne peut plus claire sur l'importance d'une République laïque seule capable de garantir l'esprit de tolérance permettant aux français de bien vivre ensemble dans le respect de chacun.

 

Non la laïcité n'est pas écartée de la pensée de la gauche.

 

Jean-Pierre Bernard

PRG29.

Repost 0
20 septembre 2011 2 20 /09 /septembre /2011 18:05

La faillite arrive et c'est les libéraux qui nous y ont conduit

 

"Ouvrons les yeux " écrivaient certains éditorialistes, il y a peu . Mais, cela fait plusieurs mois qu'en France, "la France d'en bas", comme l'appelait Raffarin, celle qui vit les difficultés sans cesse croissantes les a déjà ouverts. 

 

 

Que voit-elle cette France ? Elle constate l'incompétence de la droite, la faillite totale du système libérale, du tatchérisme, du reaganisme, du sarkosysme.  Les ministres UMP d'aujourd'hui sont dans la panade, ils se réfugient dans l'invective au partis de gauche qui, OUI , aurait surement mieux fait qu'eux ne pouvant faire pire.

 

 

On a voulu nous  faire croire, aussi, que l'extrême droite avec ses faux airs de sensibilité vers les classes moyennes peut apporter des solutions. Quelle prétention, quelle fatuité, car l'extrême droite ne réfléchit pas en terme d'intérêt général.

 

 

Alors ? Oui il y a des solutions, oui, il y a des décisions à prendre, oui une autre voie est possible. Elle passe par la reconfiguration de notre économie, par la mise sous tutelle de la finance spéculative (euphémisme) ,  par la récupération des cadeaux financiers accordés aux très riches. 

 

 

"Sarkozy m'a tuer" pourrait dire la République !  "Sarkozy casse toi" , pour reprendre une de ses formules, tu es incompétent et tes affidés ne valent guère mieux. Tu as cassé la République et tu t'es bâfré sur le dos des français. Maintenant cela suffit.

 

 

Yves EMILIE

PRG29

Repost 0
6 septembre 2011 2 06 /09 /septembre /2011 13:33

Mais on ne parle pas de Krach... Les banques sont maintenant visées directement. Certaines vont avoir du mal à résister si les attaques se multiplient. Et tout cela pourquoi ?  Pour qui ?

 

Le monde de la finance est en overdose. Les spéculateurs de tout poil viennent de sniffer les milliards que les états, les contribuables donc, ont mis au pot pour éponger leurs erreurs.

 

Mais il en faut toujours plus. Les plans de rigueurs voila les dernières trouvailles pour ponctionner encore plus les classes moyennes et plus démunies, les pauvres.

 

Une bien bonne, l'autre jour en cherchant du sucre en poudre, dans mon supermarché Leclerc, je constate qu'il n'y en a plus en rayon. Je me renseigne au prés d'un responsable de rayon. Celui-ci d'un air désabusé me dit, on en a en stock mais on a reçu la consigne de ne pas le mettre à disposition car le sucre va augmenter... on le mettra à ce moment là...

Les spéculateurs installent la pénurie, pour faire toujours plus.

Cela a commencé comment 1789 ?

 

PRG29

Repost 0
31 août 2011 3 31 /08 /août /2011 19:17

Voici le dernier message d'un membre du parlement canadien aux citoyens de son pays. Quelques jours plus tard il s'éteignait. Qu'il repose en paix et puisse son message inspirer largement au dela des frontières. Pourquoi pas chez nous ?

Voici une lettre de Jack Layton à l'attention des Canadiens.

Le 20 août 2011
Toronto, Ontario

Chers amis,

Des dizaines de milliers de Canadiens m’ont fait parvenir des mots d’encouragement au cours des dernières semaines. Je tiens à remercier chacun d’entre vous pour vos cartes, vos notes et vos cadeaux si magnifiques, si inspirants, si attentionnés. Vos bons sentiments et votre amour ont éclairé mon foyer et ont renforcé mon courage et ma détermination.

Malheureusement, mes traitements n’ont pas eu les effets escomptés. Je remets donc cette lettre à Olivia afin qu’elle la partage avec vous dans l’éventualité où je ne pourrais continuer.

Je recommande que Nycole Turmel, députée de Hull-Aylmer, continue son travail à titre de chef intérimaire jusqu’à ce qu’une ou un successeur(e) soit élu(e).

Je recommande au parti de tenir un vote quant au leadership du parti le plus tôt possible dans la nouvelle année, en s’inspirant de l’échéancier de 2003, afin que notre nouveau ou nouvelle chef ait amplement le temps de reconsolider notre équipe, de renouveler notre parti et notre programme, et puisse aller de l’avant et se préparer pour la prochaine élection.

Quelques mots additionnels :

Aux Canadiens qui se battent contre le cancer pour continuer à profiter pleinement de la vie, je vous dis ceci : ne soyez pas découragés du fait que ma bataille n’ait pas eu le résultat espéré. Ne perdez pas votre propre espoir, car les thérapies et les traitements pour vaincre cette maladie n’ont jamais été aussi évolués. Vous avez raison d’être optimistes, déterminés et convaincus face à la maladie. Mon seul autre conseil est de chérir tous les moments passés auprès de ceux qui vous sont chers, comme j’ai eu la chance de le faire cet été.

Aux membres de mon parti : nous avons obtenu des résultats remarquables en travaillant ensemble au cours des huit dernières années. Ce fut un privilège d’être le chef du Nouveau Parti démocratique et je suis très reconnaissant pour votre confiance, votre appui et vos innombrables heures consacrées à notre cause. Il y a des gens qui vont essayer de vous convaincre d’abandonner notre cause. Mais cette dernière est bien plus grande qu’un chef. Répondez-leur en travaillant encore plus fort, avec une énergie et une détermination sans précédant. Rappelez-vous de notre fière tradition de justice sociale, de soins de santé universels, de régime de pensions publiques, et des efforts que nous faisons pour nous assurer que personne ne soit laissé pour compte. Continuons d’aller de l’avant. Démontrons dans tout ce que nous faisons au cours des quatre prochaines années que nous sommes prêts à servir les Canadiens en formant le prochain gouvernement.

Aux membres de notre caucus : j’ai eu le privilège de travailler avec chacun d’entre vous. Nos rencontres du caucus ont toujours été le moment fort de ma semaine. Cela a été mon rôle d’exiger le plus possible de votre part. Et maintenant je le fais à nouveau. Les Canadiens vous porteront une attention toute spéciale dans les mois à venir. Chers collègues, je sais que vous rendrez les dizaines de milliers de membres du NPD fiers en démontrant la même éthique de travail et la solidarité qui nous ont mérité la confiance de millions de Canadiens lors de la dernière élection.

À mes concitoyens québécois : le 2 mai dernier, vous avez pris une décision historique. Vous avez décidé qu’afin de remplacer le gouvernement fédéral conservateur du Canada par quelque chose de mieux, il fallait travailler ensemble, en collaboration avec les Canadiens progressistes de l’ensemble du pays. Vous avez pris la bonne décision à ce moment-là. C’est encore la bonne décision aujourd’hui et restera la bonne décision au cours des prochaines élections, lorsque nous réussirons, ensemble. Vous avez élu une superbe équipe de députés du NPD qui vous représenteront au Parlement. Ils vont réaliser des choses remarquables dans les années à venir afin de faire du Canada un meilleur pays pour nous tous.

Aux jeunes Canadiens : toute ma vie j’ai travaillé pour améliorer l’état des choses. L’espoir et l’optimisme ont caractérisé ma carrière politique, et je continue à être plein d’espoir et d’optimisme quant à l’avenir du Canada. Les jeunes Canadiens ont été une grande source d’inspiration pour moi. J’ai rencontré plusieurs d’entre vous et discuté avec vous de vos rêves, de vos frustrations, et de vos idées de changement. De plus en plus d’entre vous être impliqués en politique parce que vous voulez changer les choses pour le mieux. Plusieurs d’entre vous avez choisi de faire confiance à notre parti. Alors que ma carrière politique s’achève, j’aimerais vous transmettre toute ma conviction que vous avez le pouvoir de changer ce pays et le monde. Plusieurs défis vous attendent, de l’accablante nature des changements climatiques à l’injustice d’une économie qui laisse tant d’entre vous exclus de la richesse collective, en passant par les changements qui seront nécessaires pour bâtir un Canada plus solidaire et généreux. Votre énergie, votre vision et votre passion pour la justice sont exactement ce dont ce pays à aujourd’hui besoin. Vous devez être au cœur de notre économie, de notre vie politique, et de nos plans pour le présent et pour l’avenir.

Et finalement, j’aimerais rappeler à tous les Canadiens que le Canada est un magnifique pays, un pays qui représente les espoirs du monde entier. Mais nous pouvons bâtir un meilleur pays, un pays où l’égalité, la justice et les opportunités sont plus grandes. Nous pouvons bâtir une économie prospère et partager les avantages de notre société plus équitablement. Nous pouvons prendre mieux soin de nos aînés. Nous pouvons offrir à nos enfants de meilleures perspectives d’avenir. Nous pouvons faire notre part pour sauver l’environnement et la planète. Nous pouvons réhabiliter notre nom aux yeux du monde. Nous pouvons faire tout ça parce que nous avons enfin un système de partis politiques fédéraux qui nous offre de vrais choix ; où notre vote compte ; où en travaillant pour le changement on peut effectivement provoquer le changement. Dans les mois et les années à venir, le NPD vous proposera une nouvelle et captivante alternative. Mes collègues du parti forment une équipe impressionnante et dévouée. Écoutez- les bien, considérez les alternatives qu’ils proposent, et gardez en tête qu’en travaillant ensemble, nous pouvons avoir un meilleur pays, un pays plus juste et équitable. Ne laissez personne vous dire que ce n’est pas possible.

Mes amis, l’amour est cent fois meilleur que la haine. L’espoir est meilleur que la peur. L’optimisme est meilleur que le désespoir. Alors aimons, gardons espoir et restons optimistes. Et nous changerons le monde.

Chaleureusement,

Jack Layton.

Jack Layton

Repost 0
16 août 2011 2 16 /08 /août /2011 16:19

Les jours se suivent et se ressemblent, l'économie va mal et il n'y a plus de capitaine à la barre de l'économie mondiale. Seule, peut-être, la presse de droite  fait semblant d'y croire. 

On assiste à la véritable faillite du laissez-faire des marchés, du néolibéralisme tatchérien et autre. Même Lagarde au FMI est bien obligée de mettre en garde les gouvernements contre trop d'austérité. A n'en pas douter l'ensemble des citoyens européens et du monde vont souffrir dans les prochains mois.

Y a-t-il des solutions ? A droite ? Non pas vraiment, on est parti pour taxer plus, peut-être soulager les trés riches de quelques millions d'euros, mais les taxes en préparation à Bercy vont toucher la classe moyenne et les démunis ! A gauche pour l'instant, on peut le regretter, il n' y a pas de plan réellement annoncé, il faut bien le reconnaître. Toutefois, du côté du radicalisme de gauche la réflexion engagée, depuis déjà longtemps, devrait permettre de proposer des pistes concrètes ; la prochaine Université d'été, début Septembre à Seignosse, devra les évoquer. En tous les cas, il y aura des efforts à annoncer à  nos concitoyens, c'est le prix de la crédibilité et du sérieux de la gauche.

"Sarkozy le fainéant" titrait le magazine Marianne. Cela semble fort et injuste car il faut associer Fillon le prétendu premier Ministre, Cependant il est vrai que hormis quelques gesticulations...

Ce qui est agaçant dans cette situation c'est  que les responsables de cette situation sont intouchables et continuent de "jouer", en se prenant au sérieux, aux gourous et grands capitaines. Avec quels résultats ? Au bout du compte, ils n'ont été compétents que pour eux-mêmes.  ils sont indignes d'être aux commandes. Les jeunes sont aux chômage, les séniors le sont aussi, les retraités voient se rétrécir l'horizon, les commerces ferment.... Voila le dépôt de bilan de la droite.

Au fait, après "Indignez-vous" et "Engagez-vous" le temps s'approche-t-il du "révoltez vous ?

 

Yves MARIE

PRG29

Repost 0
9 juillet 2011 6 09 /07 /juillet /2011 17:19

Bonjour les bouchons. Restez cools et relaxez vous.

Repost 0
8 juillet 2011 5 08 /07 /juillet /2011 20:20

Agir pour le changement.

Attention, peuple français ! Cette semaine, nous allons pénétrer dans les hautes sphères des élites mondialisées en faisant fi de vos problèmes quotidiens, après tout, c’est devenu une habitude.

 En effet, le fait que Dominique Strauss-Kahn ne soit pas un modèle de vertu n’étonnera personne, il ferait même de l’ombre à notre Président rolexisé ; mais dire aux Français, le plus vieux peuple politique du monde que vertus privées sont la garantie des vertus publiques, c’est juste un affront. Alors non ! La politique, ce n’est pas l’application de la bonne morale dans la vie de la société mais c’est un projet, des idées, une vision.

Précisément tout ce qui manque à Christine Lagarde pour diriger le Fond Monétaire International, le bon soldat du libéralisme économique, la poupée de chiffon des Américains ne sera qu’un pion toujours plus avide de vampiriser les Pays en voie de développement en leur réduisant leurs dépenses sociales, eux qui n’ont eu qu’un seul tort : faire confiance au bras armé de la mondialisation la plus agressive qui soit.

Certes, DSK n’a pas changé le monde à la tête du FMI mais il profitait d’une autonomie intellectuelle que Christine Lagarde n’aura jamais ; mais pour représenter la fameuse "Madame Dugenou" (1), il faudra une alternative indispensable pour convaincre les Français. Que la classe politique puisse sortir de son cocon douillet pour se rapprocher de nos considérations à tous, ce n’est pas qu’un espoir naïf ou  une illusion utopiste, c’est possible grâce à un principe simple : agir pour le changement.

JRG29

(1)  "Madame Dugenou" est un personnage créé par François Hollande pour représenter le français moyen, il avait déclaré : " que le but d'une campagne présidentielle était de réussir à convaincre "madame Dugenou".

Repost 0
8 juillet 2011 5 08 /07 /juillet /2011 08:23

Le Sarko et le clodo 

 

La raison du plus fort est toujours la meilleure.

Nous l’allons montrer tout à l’heure.

Alors qu’un triste SDF mendiait

A Neuilly, enroulé d’une couverture,

Le Sarko survient, au volant d’une belle voiture,

« Une toute petite pièce ? » le vieil homme lui demandait.

Qui te rend si hardi à troubler mon voyage ?

Dit le simplet plein de rage :

Tu seras châtié de ta ténacité.

- Sire, répond le sans abris, que votre majesté

Ne se mette pas en colère ;

Mais plutôt qu’elle considère

Que ma vie de triste errant

Avec un peu d’argent

N’en pourrait être que plus belle,

Et que par conséquent, en aucune façon,

Je ne voulais vous froisser, mon garçon.

-Tu m’insultes ! reprit le lutin cruel

Et je sais que tu traînes ici depuis l’an passé.

- Comment l’aurais-je fait ? je n’y vis que depuis cet été

Reprit le mendiant, Mon proprio m’a mis dehors.

- Si ce n’est toi, c’est donc un autre porc

- Il n’y en a point 

- C’est donc quelqu’un des tiens :

Car vous ne m’épargnez guère,

Vous, vos regards et vos chiens.

On me l’a dit : vous squattez depuis des heures

Là-dessus, dans un ultime excès

Le Sarko prévient son ministre de l’intérieur

Sans autre forme de procès.

 
(Le loup et l’agneau de Jean de La Fontaine)
 
Au fait que dit la cour des comptes sur la gestion des missions de sécurité de notre gouvernant ?
PRG29
Repost 0